Apple Watch Versus Android Wear : les smartwatches font-elles gagner ou perdre du temps ?


Comparatif Apple watch versus Android wear :

Que valent vraiment les smartwatches ? sont-elles utiles ou pas ? nous font-elles perdre ou gagner du temps ?

Une approche de réponse dans ce journal du switcher 04 ou je commence par un comparatif forme et fonctions de l’Apple Watch et de la Moto 360 de Motorola suivi d’une réflexion sur les vrais usages des smartwatches, dans leurs formes actuelles et à venir.

Et vous ? vous en pensez quoi des smartwatches ? Marché de niche ou véritable nouvelle famille de produits tech ?

1 Commentaire (commentaires fermés)

  1. Avatar
    JeremKy août 16, 2015

    Salut NowTech !

    Je ne vais pas faire un test de 300 lignes : Internet est déjà bien chargé et je ne vais pas réinventer la roue…
    Par contre, ce que je vais apporter dans ces quelques lignes, ce sont les détails auxquels je n’aurai pas pensé avant d’avoir cette montre. Je vais résumer cela en plusieurs points.

    – Hiérarchisation de la gestion des notifications :

    Sous cette phrase barbare, je voulais mettre en avant le système d’Apple. Ce dernier possède une gestion des notifications très efficace via le compte iCloud, et ce selon l’utilisation des appareils. Un scénario pour expliquer où je veux en venir : Je suis sur mon Mac, je reçois un message. C’est mon Mac, et seulement lui qui va m’alerter. Si je ne réponds pas aussitôt, l’alerte est transmise au téléphone. Si la montre est connectée, c’est elle qui alerte. Si la montre n’est pas au poignet, c’est le téléphone qui signale l’alerte. Si ma montre est à mon poignet, mais que j’utilise le téléphone, c’est quand même lui qui affiche l’alerte.
    Tu sais sûrement déjà tout cela, mais c’est un point important à mes yeux : Tous les appareils ne jouent pas la fanfare en même temps. Et ça, c’est hyper important pour un utilisateur final !

    – Gestion des complications :

    Le menu des applications, ça fonctionne, c’est fluide. Mais à utiliser, c’est fastidieux ! J’ai l’impression de perdre mon temps. Enfin… disons que je n’en gagne pas… Autant sortir le téléphone. Par contre, bien organiser l’affichage de sa montre permet d’accéder TRES rapidement aux infos (météo, tracker, etc).

    – Coups d’œil et applications tierces :

    Vouloir mettre sa vie numérique dans sa montre ne sert à rien. Au contraire, cela gâche même l’utilisation des fonctions vraiment utiles. Les coups d’œil font redondance avec les applications, et les complications… Faut faire le ménage ! Perso je ne garde que le coup d’œil musique, pour régler le son quasi instantanément (merci la roue !).
    Pour les applis tierces, les temps de chargement rendent l’utilisation impossible. Twitter par exemple : recevoir les notifications me suffit, parcourir le flux n’a pour moi aucun interêt : le téléphone est là pour ça.

    – Autonomie :

    J’avais vraiment peur de son autonomie. Je craignais que le fait de la recharger soit un frein au quotidien. Et bien non, je la pose sur son chargeur de manière naturelle. Et ce weekend, ce fut le test ultime : la montre a tenu le weekend. Pas 48h, mais le temps qu’il me fallait. Je n’ai pas eu à m’inquiéter.
    Sport, soirée arrosée, réveil difficile… La montre était toujours là, prête à me donner les informations dont j’ai besoin.

    J’ai normalement fait le tour de ce qui me semblait important. Les défauts cités sur divers sites existent bel et bien. Mais tout est une question de réglage et de personnalisation. Au final, on se retrouve avec un produit parfaitement utilisable au quotidien, sauf en plein soleil… :)

    Continue NowTech, tu tiens le bon bout ! (Je ne dis pas ça pour Marion, je ne connais pas les performances de Jérôme :D)

    A bientôt !